• 00 - définitions

    Définitions

    Définitions de : otherkin, EMC, membres fantômes, où est le reste de ce journal

    Otherkin, kézaco ?

    Lisez la définition de Wikipédia pour commencer.

    En résumé, on peut dire que :

    OTHERKIN : personne qui s'identifie en tant que créature mythologique. Les premiers otherkins référencés sur Internet étaient les elfes et les dragons. L'identité otherkine est quelque chose de personnel qui vient de l'intérieur, et on ne peut pas décider d'être otherkin. Ce n'est pas une maladie mentale bien que certains aspects de l'identité otherkine sont similaires aux symptômes de maladies comme l'autisme Asperger ou la lycanthropie clinique.

    Les otherkins ont conscience que leur corps est humain. Iels peuvent (mais pas toujours) souffrir de dysphorie d'espèce. Iels peuvent (mais pas toujours) passer par des périodes pendant lesquelles la prédominance de leur identité non-humaine fluctue pour être plus ou moins présente : on appelle ça des shifts (voir cette définition). Iels peuvent (mais pas toujours) ressentir de la nostalgie pour leur « monde d'origine ».

    Des pratiques et croyances répandues parmi les otherkins (mais qui ne sont pas systématiquement pratiquées) incluent mais ne sont pas limitées à : la méditation, le voyage astral, le paganisme, la réincarnation, l'introspection, la tenue d'un journal / d'un blog, la participation à des forums, le port d'une fausse queue et / ou de fausses oreilles.

    Otherkin est également utilisé comme un terme-parapluie rassemblant les otherkins, les thérians et les fictionkins.

    THERIAN : comme otherkin mais avec une espèce animale terrestre, vivante ou disparue.

    FICTIONKIN : comme otherkin mais avec un personnage, ou une espèce, ou un monde d'origine qu'on retrouve dans une oeuvre de fiction. Les fictionkins respectent rarement l'oeuvre d'origine à la lettre et sont souvent issu-e-s d'un « monde alternatif » similaire mais pas identique à l'oeuvre d'origine.

    COPINGKIN : otherkin, therian ou fictionkin dont l'identité non-humaine s'est développée comme mécanisme de coping face à un trauma, ou qui utilise une identité non-humaine préexistante comme mécanisme de coping face à un trauma. (source : http://sirenkuma.tumblr.com/post/122286021235/re-copingkin )

    SHIFT : fluctuation de la prédominance de l'identité non-humaine. Lorsqu'elle fait changer la façon de penser on appelle ça un shift mental ou m-shift. Lorsqu'elle fait changer la proprioception, causant la sensation de membres fantômes surnuméraires, on appelle ça un shift fantôme ou ph-shift. Lorsqu'on rêve qu'on a son identité non-humaine on appelle ça un shift de rêve ou d-shift (pour « dream »). Lorsqu'on effectue un « voyage astral » sous sa forme non-humaine c'est un shift astral ou a-shift. Etc.

    POINT DE VUE SPIRITUEL : certains otherkins expliquent leur identité non-humaine par un phénomène spirituel. En vrac, nous pouvons donner comme exemple : la réincarnation ; l'incarnation ; un lien avec un totem ; la possession par une entité non physique ; un-e ancêtre non-humain-e. Cette liste est non-exhaustive.

    POINT DE VUE PSYCHOLOGIQUE : certains otherkins expliquent leur identité non-humaine par un phénomène psychologique. En vrac nous pouvons donner comme exemple : une neuroatypie similaire mais pas identique à ce que vivent les personnes qui ne sont pas cisgenre ; un syndrome similaire mais pas identique à l'autisme Asperger et / ou la lycanthropie clinique ; un mécanisme de coping face à un trauma. Cette liste est non-exhaustive.

     

    Otherkin, ce n'est pas une secte

    C'est une drôle d'idée que certaines personnes ont, de penser que les otherkins sont une secte. C'est comme dire que les fans des Beatles ou de Claude François étaient une secte. Ou plutôt, non, c'est comme dire que les gens qui croient aux extraterrestres, ou que les personnes transgenre, sont une secte.

    Savez-vous seulement ce que c'est qu'une secte ? C'est un groupe rassemblé autour d'un gourou. Une secte brime les libertés individuelles. Une secte manipule mentalement. Une secte est fermée, impénétrable, et souvent, hostile à la société. Une secte est quelque chose de néfaste.

    Non, je ne fais pas partie d'une secte. Personne ne me dit quoi faire, quoi penser. Les otherkins et trans-espèces partagent leurs ressentis, des conseils, des expériences. Comme des fans de tricot ou de football. Chacun.e suit sa propre voie.

    Nous ne choisissons pas d'être otherkin ou trans-espèce ou therian. Nous le sommes. Parce que c'est ce que la vie a fait de nous. Tout comme on ne choisit pas d'être transgenre ou homosexuel.le ou hétérosexuel.le ou bisexuel.le ou fan de Claude François ou des Beatles ou que sais-je.

    Regardez autour de vous. N'importe qui peut consulter ou s'inscrire sur des forums d'otherkins, de therians, de trans-espèces. Nous partageons nos ressentis. Tout cela est public. Rien n'est dissimulé. Ce n'est pas une secte.

    Accepter que nous sommes comme ça, cela nous fait du bien. Être accepté.e.s tels que nous sommes, cela nous fait encore plus de bien.
    Nous ne partageons pas nos ressentis pour vous forcer à vivre comme nous. Juste pour être compris.e.s et accepté.e.s. Parce que nous sommes comme ça, c'est tout. Pour tant de raisons différentes, aussi variées que d'individus.

    Alors oui, pour nous c'est important. Cela fait partie de notre identité, que diable ! Au même titre que pour vous, être humain.e fait partie de votre identité ! Nous n'allons pas vous forcer à vous ressentir comme étant non-humain.e. Ne nous forcez pas à être humain.e.s.
    Et tout ira bien.
    Ce n'est pas une secte, ce n'est pas un choix, c'est juste une manière d'être.
    Nous ne mordons pas.
    Nous ne prêchons pas.
    Nous expliquons juste ce que nous vivons, ce que nous pensons.

    Bien sûr c'est important pour nous d'être considéré.e.s comme des non-humain.e.s. Comme c'est important pour vous d'être considéré.e.s comme des humain.e.s.

    Mais c'est tout.

    Dites-moi juste "OK, d'accord, t'es une licorne. On va courir dans la forêt alors ?" et ça me suffira amplement.
    Parce que je ne suis pas humaine.
    Mais que vous n'êtes pas forcés de croire que je suis une réincarnation d'une entité Astrale venue sur Terre pour remplir une mission.
    Juste, acceptez que je ne me regarde pas comme une humaine.
    C'est tout.
    Ni plus, ni moins.
    Ce n'est pas une secte, juste mon identité.
    Tout comme vous, vous êtes humain.e.s.

    Membre fantôme, kézako ?

    Définition Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Membre_fant%C3%B4me

    Quand on aborde la chose du côté otherkin, un membre fantôme est l’expression sensorielle d’un membre qui n’est pas là (car non-humain) mais que l’individu ressent tout de même. Ce membre est lié à l’identité de l’individu et peut être : oreilles, queue, cornes, dents, vibrisses, ailes, ou n’importe quoi d’autre. Dans ce cadre, les membres fantômes peuvent causer des douleurs physiques que la médecine ne parvient pas à apaiser, mais qui se calment si l’individu fait bouger le membre fantôme en question. Exactement comme avec un membre fantôme qui apparaît suite à une amputation (d’où l’utilisation du terme par les otherkins).


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :