• 1575 : Rangifère

    1575 : Rangifère

    rangifère - Bruno Faidutti 1996

    « Thevet en sa cosmographie (1575) récite qu’en Finlande il y a une sorte de rangifère demi-cerf et demi-cheval qui est pareillement unicorne et qui est une bête forte et grandement puissante, d’où vient qu’on l’emploie à l’attelage des chariots et des charrettes », écrivait Laurent Catelan en 1614 dans son Histoire de la licorne. Mais si Thevet parlait certes du rangifère à deux reprises, dans son Gentil Traité de la licorne, l’animal était pour lui, comme pour tous les cosmographes et naturalistes du XVIème siècle «une bête portant trois rameaux de cornes». Conrad Gesner nuance quelque peu en précisant, en 1551, dans son traité De Quadrupedibus Viviparis que «le rangifère a habituellement trois cornes, mais il arrive que certains individus n’en aient que deux... Deux de ses cornes, au même emplacement que les cornes du cerf, sont plus grandes que la troisième.» On comprit cependant au XVIIème siècle que le ramifère, bicorne, et le rangifère, tricorne, n’étaient qu’un seul et même animal, le renne, dont les premiers andouillers, longs et aplatis, avaient pu passer, aux yeux d’un observateur inattentif, pour une troisième corne. [Bruno Faidutti, 1996]

    Le livre de Jean de Mandeville (XIVième siècle) fut sans doute le plus lu des récits de voyages de la fin du Moyen-Âge, son succès et sa renommée dépassèrent ceux du Devisement du Monde. Dans le texte princeps, comme dans la plupart des versions françaises, la licorne est absente d’une faune orientale où abondent pourtant griffons, dragons et autres merveilles. L’odenthos ou loerancz tricorne d’Inde, emprunté à Pline, est un dérivé du rhinocéros, peut-être aussi un vague ancêtre ou cousin du Rangifère, cerf à trois cornes des pays septentrionaux. [Bruno Faidutti, 1996]

    Certaines sources décrivent la licorne de César comme ayant un bois de renne au milieu du front. [James Cross Giblin, 1991] Cela est cohérent avec le lieu de rencontre (la forêt Hercynienne, située dans la partie centre-nord de l'Europe) et la répartition des rennes européens.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :