• 1759 : Harish, harshan, arwe harish, auraris (Afrique)

    1759 : Harish, harshan, arwe harish, auraris (Afrique)

    En Geez le rhinocéros est nommé arwe harish et em Amharic, auraris. [Selected specimens of natural history, 1740] Il n'en faut pas plus pour qu'une espèce nouvelle de licorne apparaisse…

    Une encyclopédie de 1759 indique : « nom que les Arabes donnent, dit Dapper (Description de la haute Ethiopie, p20) à un animal qui n'a qu'une corne. Il court extrêmement vite et il ressemble à un Chevreuil. C'est le même que les Éthiopiens nomment Arwcharis. Le jésuite Jérôme Lupo conjecture que c'est la Licorne des Anciens. Les plus habiles gens ont cru, continue Dapper, que c'étoit un animal fabuleux, parcequ'on l'a décrit d'une manière ridicule. On a dit qu'on ne le pouvoit pas prendre en vie. » En Ethiopie on le nomme Arwearis, c'est une sorte de gazelle ou antilope unicorne ressemblant au chevreuil. [François-Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois, 1759]

    1759 : Harish, harshan, arwe harish, auraris (Afrique)

    Un auteur de 1781 commente ainsi l'Histoire naturelle de Pline : « Si l'on en croit Jobson, il y a dans le pays de la Gambia (côte ouest africaine) un animal de la taille et de la couleur du daim, avec une seule corne de la longueur du bras. Cette bête est peut-être l'arvochari des Ethiopiens, l'Harish ou l'Harshan des Arabes, qui, comme le rapporte Dapper, ressemble à un chevreuil, et qui n'a qu'une corne. Jérôme Lupo conjecture que c'est la licorne des Anciens. » [Pline l'Ancien, 1781]

    Il s'agit sans doute d'une espèce de gazelle. Il m'est impossible pour le moment de déterminer de quelle espèce il pourrait s'agir, car la langue arabe varie beaucoup d'une région à l'autre et possède de nombreux dialectes. Les personnes Tunisiennes contactées à ce sujet m'ont simplement indiqué que le mot « harish » est arabe, sans parvenir à le reconnaître ni à retrouver la créature par l'outil Internet.

    Peut être est-ce un hippotrague ; ce bovidé vit dans la savane boisée de l'Afrique australe et a une crinière, comme un cheval, une large encolure, comme un cheval, de fortes épaules, comme un cheval, une courte queue de boeuf, et la femelle est colorée comme un cheval baie. C'est l'antilope géante de l'Angola.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :