• 2016-12-04 Le terme-parapluie « alterhumanité »

    Le terme-parapluie « alterhumanité »

    Vous venez de découvrir des choses sur les otherkin et soudain, vous ne comprenez plus rien. Félicitation, vous venez de découvrir le monde de l'alterhumanité !

    Cet article vas vous aider à vous débarrasser des fausses idées que vous pourriez avoir après avoir cherché sur Tumblr (par exemple) des « informations » qui sont principalement des trolls et du non-sens. Son but est d'être le plus objectif possible et de respecter l'histoire et la culture d'un groupe qui est bien plus grand et bien plus vieux que Tumblr. Lisez et apprenez.

    Alterhumanité ? Mais je veux apprendre des choses sur les otherkin !

    Et vous allez en apprendre, mais d'abord on a besoin de prendre un peu de recul. « Otherkin » tel qu'utilisé sur Tumblr de nos jours peut faire référence à de nombreuses identités alors que pour la majorité des gens cela fait référence à une chose spécifique et individuelle. Le terme d' « Identité Personnelle Alter Humaine » (IPAH ou alterhumanité) a été inventé par phasmovore ( http://phasmovore.tumblr.com ) pour remédier à ce manque, défini comme « une catégorie d'identités personnelles qui englobe toutes les identités qui sont alternatives dans l'idée sociétale habituelle de l'humanité. » Cela inclus les étiquettes suivantes, décrites plus loin :

    - Otherkin, therian, phytantrope et fictionkin : ce sont des gens qui d'une façon ou d'une autre s'identifient en tant qu'entité mythique non-humaine, animaux non-humains terrestres, plantes, et personnages/créatures originaires d'un univers fictif. (Note de la traduction : on peut rajouter aussi par exemple les machinekins, qui s'identifient à un élément technologique).

    - Multiples, médians, et walk-ins : des systèmes de plusieurs personnes différentes partageant le même corps ; des systèmes de personnes semi-distinctes qui peuvent être considérées comme des « aspects » d'un même coeur ; et les personnes qui ne sont pas le « propriétaire » originel du corps habité.

    - Anges, starseeds, éclats divins et divinités incarnées : des gens qui considèrent être « divins » d'une certaine façon, et/oui qui pensent être revenus sur Terre depuis autre part avec une « mission » particulière.

    - Médiums, soulbonders, et other-hearted : ces personnes sont groupées ensemble parce qu'elles s'identifient À des entités plutôt que EN TANT QUE ces entités, mais l'alterhumanité les affecte quand même à un point que ça a du sens pour eux de l'incorporer dans leur identité personnelle.

    - Identités alterhumaines de par une dissociation, une réponse traumatique, ou une neuroatypie : de tous les groupes cités, seul ce dernier n'a pas été nommé « otherkin » sur Tumblr. C'est intrigant, n'est-ce pas ? C'est exactement pour ça que « Identité Personnelle Alterhumaine » a été inventé. Pour le reste de cet article, je parlerai de ces groupes, et IPAH sera le terme-parapluie utilisé, comme ça tout est clair. Et donc, on commence la FAQ :

    Pourquoi les gens s'identifient comme ça ?

    Concernant les personnes IPAH qui sont de nature spirituelle, la raison la plus courante a à voir avec la réincarnation – ils étaient quelque chose d'autre dans une vie antérieure, ou devaient l'être dans cette vie mais quelque chose s'est mal passé. Certains pensent que les âmes ont leur forme propre indépendamment du corps physique. Le concept de « soi supérieur » y est tangentiellement lié, dans quel cas la personne n'est qu'une facette d'une entité supérieure non-humaine.

    Psychologiquement, cela peut être parce qu'ils pensent que leur personnalité et leur manière de penser s'alignent avec un archétype alterhhumain ou le comportement de certains animaux. Certains l'attribuent à une neurobiologie atypique.

    Un grand nombre de personnes ne savent pas pourquoi elles ont une IPAH, elles savent juste qu'elles en ont une. Pour elles, cela peut être aussi simple que le fait de regarder une image de leur « kintype » leur fait ressentir l'impression de se regarder dans un miroir : « Eh, c'est moi ! »

    Est-ce que les IPAH font partie des communautés LGBT+/MOGAI ?

    Tout simplement non. Parallèlement, un grand nombre de personnes avec IPAH sont transgenre, mais les deux ne sont pas liés.

    Le terme de trans-espèce a été utilisé par le passé pour désigner les thérians (note de la traduction : c'est un terme à la base anglophone) en particulier ceux qui sont transgenre ou qui ressentent de la dysphorie à cause de leur alterhumanité. Sur Tumblr, ce terme est presque exclusivement utilisé par des trolls, et beaucoup de personnes transgenre trouvent ce terme insultant, donc c'est un terme qui (de l'opinion de l'auteur) doit être évité (note de la traduction : Akhila de Feralscribes a un article là-dessus).

    À propos des néopronoms/des noms-pronoms : ce n'est pas un « truc d'otherkin ». Les néopronoms sont utilisés par les personnes non-binaires, et il ne faut pas chercher à savoir dans ce cas si elles ont une IPAH ou pas. Les gens qui prétendent être opprimés, ou prétendent appartenir aux espaces queer, ou devraient avoir le droit d'utiliser des néopronoms simplement parce qu'ils ont une IPAH sont presque toujours des trolls – et si ces gens sont sérieux, et bien ils ont tort.

    Oh et aussi, avoir une IPAH ne veut PAS dire qu'on a envie d'avoir des relations sexuelles avec des animaux.

    Est-ce que les IPAH sont une mode issue de Tumblr ?

    Bien sûr que non ! Avant Internet il y avait les Filles de la Reine des Elfes, un groupe de personnes s'identifiant en tant qu'elfes qui publiaient une newsletter afin de « rassembler les elfes mâles et femelles afin de célébrer des rituels, de la magie, et de comprendre le peuple Fée « . Cela a commencé dans les années 1970 et c'est généralement considéré comme étant la naissance du concept d'otherkin, même si ce n'était pas encore appelé comme ça.

    La plupart des communautés qui sont sous le parapluie de IPAH sont évolué séparément les unes des autres sur différentes pages internet, et n'ont commencé à interagir que des années après avoir été établies. Le mot « otherkin » est apparu dans la mailing list « Elfenkind Digest » en 1990. Alt.fan.dragons, qui a commencé comme un groupe de personnes aimant les dragons, est devenu le repaire de personnes d'identifiant en tant que dragons, alors qu'en 1993 alt.horror.werewolves a été peu à peu submergé par les thérianthropes. Le terme de animal-hearted a été utilisé dès les années 1990, pour devenir populaire dans les années 2000. Lorsque le sujet de la thérianthropie a commencé à pointer dans la communauté daemoniste (un groupe de personnes qui ont étendu le concept de « daemon » de la série de livres « À la croisée des mondes » en un analyse de personnalité complexe et un système de construction mentale) de nombreux membres ont décrit un sentiment similaire mais pas exactement le même que le sentiment d'être thérian, et ont décidé de ce nommer « animal-hearted » à la place. Encore une fois, c'est apparu de manière complètement indépendante de son utilisation par la communauté thériane.

    Est-ce qu'avoir une IPAH est de l'appropriation culturelle ?

    En considération de l'histoire et des origines de la communauté IPAH, ce n'est pas le cas : les concepts d'otherkinité, thériantropie, starseed, animal-hearted etc. sont apparus par eux-mêmes dans copie d'éléments de cultures minoritaires ou opprimées.

    Par contre l'appropriation culturelle est un problème dans les cercles IPAH, notamment sous la forme de : 1) personnes utilisant des idéologies religieuses ou culturelles de cultures minoritaires ou opprimées afin de justifier leur IPAH (l'utilisation de termes comme « animal totem », « chamanisme » et « tulpa » par exemple) et 2) personnes utilisant leur IPAH en tant qu'entités de cultures minoritaires ou opprimées afin de justifier leur appropriation desdites cultures, ou de justifier leur silenciement des personnes de ces cultures, ou simplement pour pouvoir se comporter de manière irrespectueuse et irresponsable.

    Les communautés d'IPAH ne sont pas parfaites. C'est un problème qui je l'espère va s'améliorer avec l'éducation des personnes de ces communautés, et leur responsabilisation face aux problèmes de justice sociale.

    D'un autre côté, si vous voyez quelqu'un prétendre que faire quelque chose c'est « s'approprier la culture otherkine » c'est complètement faux, et cette personne est probablement un troll.

    Est-ce qu'avoir une IPAH veut dire qu'on est délirant ?

    Pas nécessairement. Comme toutes les croyances qui prennent leurs racines dans la métaphysique, l'IPAH ne peut pas être prouvée, mais il n'y a rien non plus pour prouver qu'elle n'existe pas. Il y a des gens pour qui l'IPAH est intrinsèquement liée à leur maladie mentale : les sentiments d'alterhumanité peuvent être causés par de la dissociation, ou par un mécanisme de coping – mais ce n'est qu'une manière parmi d'autres de faire l'expérience de l'alterhumanité.

    Presque toute la haine anti-otherkin prend racine dans un sérieux capacitisme. Lorsqu'on dit « tu es malade et tu as besoin d'aide ! » on dit en réalité qu'on a peu de compassion et de tolérance pour les différents points de vue, et qu'on n'a aucune idée de comment une thérapie ou une maladie mentale fonctionne. Incidemment, la plupart des thérapeutes et des professionnels de la santé mentale ne voient pas d'inconvénient avec le concept d'IPAH.

    Dans tous les cas, les personnes avec une IPAH ne veulent rien prouver, parce qu'elles n'en ont rien à cirer de savoir si on y croit ou pas, elles veulent juste le respect basique pour vivre et laisser vivre.

     

    Source : http://youredoingkinwrong.tumblr.com/post/143088734663/otherkin-and-beyond-an-faq-and-reading-list-for


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :