• 2017-03-27 Quelques conseils pour des fictionkin récemment « éveillés »

    Quelques conseils pour des fictionkin récemment « éveillés »

    1) On ne devrait pas avoir besoin de le dire mais encore et encore des gens oublient de le faire – faites des recherches que ce qu'est être fictionkin avant de décréter que vous êtes fictionkin. Et je ne veux pas dire par là, de passer une petite heure à lire le blog de quelqu'un. Honnêtement, plus on lit sur le sujet, mieux c'est. Oui, trouver des informations qui soient bonnes et justes au sujet des fictionkin c'est difficile (et il faut faire attention à ne pas tomber sur des fluff bunnies et de la désinformation) mais c'est quelque chose qu'il faut vraiment faire.

    2) Essayez de savoir avec sérieux si vous n'êtes pas simplement en train de vous identifier à ou de vous connecter à un personnage ou une espèce. Les personnages de fiction dans les médias sont souvent décrits de façon à ce qu'on puisse s'y identifier facilement et le cerveau humain fait facilement des connexion avec les personnages. Ne partez pas du principe que vous êtes la personne unique au milieu de la masse qui ne changera pas d'avis ou ne changera pas de sentiments dans quelques semaines ou mois. C'est une raison supplémentaire pour prendre son temps quand on cherche à savoir si on est fictionkin ou pas.

    3) Essayez de savoir si la raison pour laquelle vous vous identifiez à un personnage ou une espèce de fiction n'est pas à cause d'une inspiration mythologique. Beaucoup d'espèces de fiction sont basées sur des créatures mythologiques ou réelles d'une façon ou d'une autre.

    4) Avant de conclure que vous êtes fictionkin, analysez les sources. Cherchez toutes les informations possibles sur l'espèce ou le personnage en question et et comparez avec votre ressenti morceau par morceau.

    5) En plus d'analyser les sources, cherchez tout ce qui pourrait prouver que vous avez tort. N'ignorez rien de ce qui ne colle pas ou ne correspond pas à votre identité. Étudiez toutes ces choses et considérez-les séparément.

    6) Faites une pause et prenez votre temps. Trop souvent, les gens sautent sur l'idée que quelque chose est un kintype avant même de se donner le temps de s'auto-analyser et de prendre un peu de recul pendant quelque temps. Découvrir son identité et s'analyser soi-même n'est pas une course. Ne faites pas comme si ç'en était une. Prenez votre temps. Il vaut mieux être patient et sceptique maintenant plutôt que d'y penser trop tard. Vous vous faites une faveur en prenant le temps d'être critique maintenant avant de vous saisir d'une étiquette et d'essayer de l'utiliser.

    7) Finalement un dernier petit conseil, n'hésitez pas à aller sur un forum otherkin pour demander aux gens de vous poser des questions. Oui, s'inscrire sur un forum et dire « Je pense être fictionkin, posez-moi des questions » peut être intimidant mais si vous n'arrivez pas à répondre aux questions les plus basiques cela veut dire qu'il y a un problème quelque part. Aussi, si vous pouvez convaincre même le plus sceptique des otherkin, cela aussi veut dire quelque chose.

     

    Source : http://liongoatsnake.tumblr.com/post/136788182280/some-advise-for-newly-discovered-questioning


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :