• 2017-04-18 Membres fantômes

    Membres fantômes

    J'ai vu quelques posts sur Tumblr posant des questions au sujet des sensations de membres fantômes, et de comment savoir si ils sont légitimes ou pas. En tant que personne qui ressent constamment mes membres fantômes, j'ai pensé que je pourrais écrire quelques astuces au sujet de ce que tu peux ressentir.

    Prends garde que ces sensations ne soient pas causées par des complications physiques. J'ai de l'anxiété ce qui me cause une quantité importante de pression dans la tête, ce que j'avais originellement interprété comme des cornes fantômes, vu que la pression se situait plutôt vers l'avant de ma tête. Ça m'a pris un certain temps avant de faire la différence entre mes véritables oreilles fantômes et de la pression au niveau de ma tête – la pression dans ma tête ne me donnait pas la sensation d'occuper de l'espace, et si je me concentrais bien dessus, ce n'était pas stationnaire et presque pulsé. Je sais que beaucoup de personnes font l'expérience d'ailes fantômes – garde en tête que cela peut être causé par des problèmes de dos ou une mauvaise posture. Une fois que tous les problèmes physiques sont corrigés, étudie à nouveau tes sensations fantômes.

    Fais attention au « syndrome du shifter ». Le cerveau est un organe très tatillon – si quelqu'un pense assez fort à ses membres fantômes, le cerveau peut lui faire croire qu'il ressent ces sensations. Mon conseil est de te vider l'esprit de tous les thériotypes que tu penses être, et de juste te concentrer sur les sensations plutôt que de chercher à les orienter vers quelque chose de spécifique.

    Peux-tu les bouger ? Un autre problème que j'ai rencontré avec mes « cornes fantômes » c'est que la pression sur ma tête n'était pas sous mon contrôle. Avec mes oreilles, je peux les faire pivoter et les coucher sur ma tête, et ma crinière se hérisse de temps en temps. Si tu ne peux pas les bouger du tout, cela peut vouloir dire que ce n'est pas un membre fantôme.

    Dessine tes membres. Lorsque je recherchais mon thériotype, je dessinais souvent ce que je ressentais. À l'origine je pensais être un lycaon, mais après avoir dessiné les oreilles que je ressentais, je me suis rendu compte que mes oreilles n'étaient pas aussi grandes que celles d'un lycaon. C'est beaucoup plus utile que ce que tu peux le penser !

    Fais une pause. Considère le fait de prendre quelques semaines, voire quelques mois, sans te préoccuper d'analyser tes sensations fantômes. Après ces quelques semaines, examine-toi pour savoir si tu ressens toujours ces sensations. Cela peut diminuer les chances que se produise le « syndrome du shifter » et cela va aussi t'aider à avoir l'esprit clair quand tu vas te pencher à nouveau sur la question.

    Source : http://cro-cute-a.tumblr.com/post/143840666462/phantom-limbs


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :