• 2017-08-03 Réflexions autour de la théorie du multivers, de la réincarnation et des fictionkin

    Réflexions autour de la théorie du multivers, de la réincarnation et des fictionkin

    Le canon [ndt : l'univers fictif tel que décrit par son auteur originel] n'est pas aussi important que ton identité. Tu n'as pas besoin d'être complètement comme le canon pour que ton expérience soit légitime. La réalité ne se passe jamais comme dans la fiction. C'est normal si tes souvenirs [ndt : de vies antérieures] ne sont pas une copie-carbone d'une œuvre de fiction.

    Il arrive de dévier de son canon. Les possibilités infinies du multivers veulent dire que l'univers teste toutes les petites différences qu'il est possible de trouver, de la météo à la chemise que tu portes, et plus encore.

    C'est normal de ne pas trouver des canonmates [ndt : personnes fictionkin issues du même corpus d’œuvres] qui correspondent 100% à tes expériences. Ça suffit d'être « similaire ».

    C'est normal de ne pas être à l'aise avec les doubles [ndt : les personnes du même fictotype]. Sache que tu es le seul toi, que tu es la seule personne à avoir ces expériences précises de la vie et de la réalité. Si tu crois en la réincarnation, tu es le seul dans ce monde avec ton vécu spirituel personnel. Il n'y a pas de vrais « doubles » ou « copies », juste des gens qui ont joué des rôles similaires dans des univers différents.

    Parfois, même deux vies qui paraissent identiques ont de petites différences. Qu'as-tu mangé à midi ce jour-là ? Ce sont les petites différences qui comptent.

    Juste parce que quelqu'un a les mêmes souvenirs, ça ne veut pas dire que cette personne était « le vrai toi » et cela n'invalide pas tes expériences. L'univers ne s'arrête pas lorsque ta vie s'arrête. Peut-être que les divergences ont commencé plus tard.

    Il vaut mieux être honnête avec toi-même plutôt que de modifier ton identité pour qu'elle colle à celle d'une autre personne. De la même façon, personne ne peut te dire qui tu es à part toi.

    Les mauvaises actions faites dans une vie passée ne veulent pas dire que tu n'es que ça. Et puis, personne ne fait de mauvaises choses sans raison.

    Tu es loin de ce qui a causé tout ça maintenant. Réfléchis à ce qui s'est passé, si tu le peux. Saisis l'occasion d'apprendre de qui tu étais, de la même façon que tu apprendrais de tes expériences passées dans cette vie.

    Source : http://jeshire-katt.tumblr.com/post/148154421080/things-i-think-about-regarding-multiverse


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :