• 2017-09-07 Résumé de l'histoire des communautés alter-humaines

    Résumé de l'histoire des communautés alter-humaines

    Les concept d'alterhumanité, otherkinité, fictionkinité et thérianthropie ont commencé à être mis en mots probablement vers la fin des années 1960, certainement vers 1972. le premier groupe d'alterhumains étaient les Elf Queen's Daughters, un groupe s'identifiant en tant qu'elfes ou descendants d'elfes du Seigneur des Anneaux. Ces personnes étaient proches des groupes païens, magiques, sorciers et wicans. Ce groupe s'est mis à publier des lettres d'information en papier, envoyées par la poste. En 1975 les publications ont atteint des magazines à faible tirage. Dans les années 1980, un autre groupe d'elfes voit le jour, les Silver Elves, et eux aussi communiquent de la même façon avec le public. Ce sont eux qui ont popularisé l'étoile à 7 branches comme symbole des personnes alterhumaines.

    Le terme otherkin apparaît en 1990, et il est utilisé par ces elfes du Seigneur des Anneaux (des fictionkin donc) pour désigner les personnes s'identifiant comme autre chose que des elfes. Pèle mêle apparaissent des communautés dragonkin, wolfkin ou werekin, vampyre, faekin, et d'autres encore.

    La communauté thérian apparaît en tant que telle en 1992 sur un forum de discussion (même si le mot n’apparaît qu'en 1995) et commence à se distinguer des autres communautés. Les premiers pas des therian sont principalement centralisés autour des loups et des loup-garous. Mais les premières personnes à se définir thérianthropes ont commencé à en parler un an après seulement, vers 1993.

    Un grand nombre de communautés se sont formées durant les années 1990 grâce à internet, et peu à peu le vocabulaire commence à se figer : fictionkin pour les personnes issues d'une œuvre de fiction (comme les premières communautés elfes), otherkin pour les personnes qui sont une créature mythologique, et thérian pour celles qui sont un animal (contemporain ou éteint). Les loups-garous sont gentiment orientés vers les communautés otherkin. Malgré cela, des sous-communautés comme les elfkins, dragonkins, unicornkins, vampyres, were... continuent d'exister au sein des plus grandes communautés.

    Le sujet devient de plus en plus populaire car avec l'avancée d'Internet, les gens peuvent plus facilement communiquer entre eux sur des sujets aussi pointus que l'alterhumanité. Un livre sort en 2007 titré « A Field Guide to Otherkin » écrit par Lupa, une néo-païenne. L'ouvrage n'est plus disponible actuellement. Vers la fin des années 2000, de plus en plus de livres et d'études universitaires sont dédiées au sujet.

    Vers les années 2010 d'autres termes apparaissent pour mieux différencier les gens, comme other-hearted pour désigner les personnes qui ne s'identifient que partiellement à une créature non-humaine.

    Source : http://frameacloud.com/otherkin/nonfiction-otherkin/otherkin-timeline-abridged/


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :