• 2018-09-17 Proposition de définition de la dysphorie d'espèce

    Proposition de définition de la dysphorie d'espèce

    Durant les années 2012/2013 il y avait un site web appelé Theta (pour Thérianthropie Éducation et Thérapeutique Alliance). C'était un site web qui se focalisait en priorité sur le rassemblement de ressources pour les thérians désirant avoir de l'aide pour faire face à la dysphorie ou pour avoir des conseils afin de parler de leur identité à des professionnel's de la santé mentale. Son but était aussi de donner des ressources aux professionnel's de la santé mentale pour qu'iels sachent ce qu'est la thérianthropie (ou l'otherkinité en général) pour les personnes thérian (et otherkin en général).

    Une chose qu'avait ce site web (parmi bien d'autres documents) était un document cherchant à donner des critères non-officiels pour définir la dysphorie d'espèce dans un vocabulaire similaire à celui utilisé pour décrire la dysphorie de genre dans le DSM de l'époque.

    Bien entendu, le site web et le document ont disparu, mais simplement parce que c'est intéressant, j'aimerais vous copier ce que le document contenait à l'origine.

    Titre : « Proposition d'une définition pour un diagnostic de dysphorie d'espèce ».

    « A. Une incongruence marquée entre l'image de soi ou l'identité exprimée / ressentie et son propre corps, en particulier lorsque cela implique une composante de l'image de soi ou de l'identité qui est décrite par le patient comme non-humaine ou autre qu'humaine, pour une durée d'au moins 6 mois, et manifestée par 2 ou plus des indicateurs suivants :

    1. une incongruence marquée entre l'image de soi ou l'identité exprimé / ressentie et les caractéristiques / traits physiques d'un être humain ;

    2. un fort désir de se débarrasser de son corps humain, ou d'altérer drastiquement son corps humain, à cause de l'incongruence marquée entre l'image de soi ou l'identité exprimée / ressentie en tant qu'une autre espèce ;

    3. un fort désir d'avoir le corps, l'apparence ou des traits d'une autre espèce ;

    4. un fort désir d'être d'une espèce différente ;

    5. un fort désir d'être reconnu et accepté par la société comme étant d'une espèce différente ;

    6. une forte conviction d'avoir les ressentis et les réactions typiques d'une espèce différente ;

    7. un sentiment d' « avoir dû être né dans » le corps d'une autre espèce.

    B. La condition est associée avec une détresse cliniquement significative ou une diminution de la fonctionnalité en société, dans les loisirs ou d'autres domaines importants, ou avec une augmentation importante des risques de souffrance, comme la dépression ou le handicap.

    C. La condition n'est pas associée à un état psychotique ou hallucinatoire, et le patient conserve la conscience que son corps physique est humain (à l'exception de croyances spirituelles religieuses ou culturelles, comme la croyance culturelle de descendre d'ancêtres non-humains). »

    Source : http://liongoatsnake.tumblr.com/post/152291549825/back-in-20122013-there-was-a-website-called


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :