• D'après Almine

    D'après Almine

    D'après Almine

    Les licornes sont des créatures de la Déesse, créées pour protéger son sceptre. Elles ont porté pendant des éons des fers en or qui les rendaient invisibles, et maintenant elles se sont réfugiées au centre de la Terre. Elles ressemblent à des chevaux de trait, avec une corne spiralée au milieu du front.

    Les chevaux partagent leurs pensées avec les licornes. Les chevaux sauvages étaient censés communiquer la joie des grands espaces aux licornes prisonnières au centre de la Terre, mais maintenant que les chevaux sont prisonniers de l'Homme, de nombreuses licornes sont mortes de chagrin. Les licornes envoient des rêves de liberté et de joie aux chevaux pour qu'ils aient la force de continuer à vivre malgré leur emprisonnement pour servir l'Homme.

    Les licornes se sont réfugiées au centre de la Terre il y a 56 miliards d'années.

    À présent les licornes se réveillent pour servir la Déesse, lui rendre les clés d'un de ses sept palais et aider les continents à se rapprocher pour n'en former plus qu'un seul. Elles ont aussi pour but d'aider les humains à éveiller leur glande pinnéale pour qu'ils puissent de nouveau faire de la magie. Ainsi lorsque les continents seront à nouveau réunis et les humains capables de faire de la magie, la Déesse va revenir dans son palais au centre du soleil de la Terre creuse et régner à nouveau.

    Les petites licornes vivent au centre du soleil de la Terre creuse. Elles sont vraiment très petites.

    Ily a aussi un groupe de licornes de la taille d'un poney. Celles-là vivent dans la Lune.

    Un quatrième groupe est composé de six licornes qui gardent des objets magiques sacrés.

    Un autre groupe encore, ce sont les pégases, les licornes ailées. Ils ressemblent à des chevaux arabes avec une corne au milieu du front et deux grandes ailes de plume dans le dos.  

    Source : The gift of the unicorns, sacred secrets of the unicorn magic, 2007, Spiritual Journeys LLC, 176 pages.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :