• D'après Sylvain Didelot

    D'après Sylvain Didelot

    Les licornes sont des « grands êtres » qui font partie de la communauté des êtres de la Nature, communauté qui préserve Gaïa (encore appelée Patcha Mamma, c'est-à-dire, celle qui se trouve à la croisée de deux plans).

    Les licornes sont toutes des messagères, tout comme les loups géants (une douzaine de mètres de haut) et les rennes. Il en existe deux grandes familles : les licornes ailées, et les licornes pas ailées.

    La corne des licornes est un moyen de défense magique, qui leur permet de créer une bulle de protection autour d'elles. Elle s'enroule en suivant une spirale dirigée par le nombre d'or, ce qui leur permet de communiquer avec tous les plans. Elles servent d'antenne-relais pour les autres créatures magiques, dans un rayon de douze mètres.

    Les licornes ailées, en plus de ces capacités, répandent une sorte de pollen d'énergie en battant des ailes.

    Lorsqu'une licorne meurt, sa corne est réduite en poudre par les fées qui en font la « poussière de fées » qui permet de révéler l'invisible.

    Il est possible en travail d'énergie de faire appel à une licorne comme messagère pour parler aux fées ou à la Terre Mère. Notons que les fées « normales » font une trentaine de centimètres de haut en moyenne, tandis que celles qui sont toutes petites entourées d'une boule d'énergie sont les ondines.

    Source : Vibraconférence du 8 juillet 2017 à Saint-Brieuc


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :